Ressources électroniques

BACON - Base de Connaissance Nationale

logo Bacon

BACON a pour vocation d'optimiser le signalement et l'accès aux ressources électroniques en favorisant le partage des métadonnées entre les différents acteurs de la documentation électronique, notamment avec les éditeurs.

Accéder à BACON

Un partenariat renforcé avec les éditeurs pour des métadonnées de qualité

En tant qu'entrepôt de métadonnées de référence à disposition sous licence CC0 , BACON a pour vocation d'améliorer le signalement de la documentation électronique, d’un point de vue qualitatif et quantitatif. Il s'agit de faciliter l’accès et le signalement des ressources électroniques et de valoriser les publications académiques notamment francophones.

Pour ce faire, l'Abes s'efforce de sensibiliser les éditeurs aux avantages d'une collaboration en amont. Puisqu'ils disposent des métadonnées utiles, il sont invités à produire des fichiers KBart en s'appuyant sur l'expertise de l'Abes dans le domaine. Cet accompagnement aboutit à l'attribution d'un label certifiant la qualité des métadonnées exposées.

Préconisations à destination des sociétés commercialisant des bases de connaissance

Volumétrie de BACON

BACON-Base de connaissance Nationale met à disposition les fichiers KBart comportant la description de 704 bouquets de ressources, soit : 

  • 352 bouquets de revues électroniques
  • 319 bouquets de livres électroniques
  • 33 bouquets mixtes

AU 15 octobre 2018, 39 bouquets ont été labellisés pour la qualité des métadonnées qu'ils exposent.

Dispositif Qualité CERCLES-BACON

Sur le même principe que le dispositif Qualité CERCLES   - Correction et Enrichissement par le Réseau de Corpus de l'Enseignement Supérieur, CERCLES- BACON permet aux établissements membres de s'investir de façon structurée (cadre de suivi, calendrier, outils) afin de renforcer la qualité des corpus de ressources électroniques.

Dispositif CERCLES

Précision

  • les métadonnées au format KBart sont dédiées au signalement et à la gestion des accès et sont donc moins riches / moins complexes que les métadonnées descriptives des notices Sudoc
  • la participation du fournisseur à la qualité des métadonnées KBart est une condition sine qua non. Les métadonnées ne sont pas corrigées par l’évaluateur : sa mission consiste à produire un rapport d’erreurs transmis au fournisseur pour correction du fichier. Ainsi, la qualité des données est améliorée à la source et profite à l’ensemble de la chaîne.

Corpus CERCLES-BACON

CORPUS

ÉTABLISSEMENT

ÉTAT DU CHANTIER

BREPOLS

SCD Université de Poitiers

en cours

En savoir plus

Les bases de connaissance sont des entrepôts de métadonnées associées à un résolveur de liens. Elles sont utilisées en bibliothèque afin de faciliter l'accès à la documentation électronique. On distingue les bases de connaissance commerciales (Ex Libris, Proquest…) qui fournissent un certain nombre de métadonnées ainsi que les outils permettant de les exploiter et les bases de connaissance libres (KB+, BACON …) qui ont vocation à améliorer la qualité des métadonnées des bases de connaissance commerciales et à élargir le périmètre des données aux ressources absentes, notamment francophones

Élaborée en 2010, la  recommandation KBart - Knowledge Bases And Related Tools - bases de connaissance et outils associés - préconise un format dédié pour la description et la mise à disposition des métadonnées nécessaires à la gestion des accès aux ressources. Conçue à l'origine pour les métadonnées de périodiques, une seconde version parue en 2014 élargit la recommandation aux livres électroniques.

Pour les éditeurs et diffuseurs, il s’agit de produire des fichiers tabulés comportant la description de leurs ressources, réparties en autant de fichiers que d’offres commerciales. Ainsi, grâce à la recommandation KBart, les bibliothèques ayant souscrit à l’une de ces offres peuvent alimenter directement leurs outils avec les métadonnées dont elles ont besoin.

Remonter